À la suite d’un coup dans le dos que je n’ai pas apprécié concernant le nom de domaine et de l’indisponibilité qui s’ensuit, j’écris ce petit billet de blog qui permettra de tirer les choses au clair. Ce billet sera séparé en plusieurs parties.

Le nom de domaine

Le nom de domaine d’origine l4p1n-pi.tk a beaucoup servi au fil de mon aventure dans la découverte des enregistrements DNS et le reste. C’était pendant mes vacances que le nom de domaine s’est mystérieusement volatilisé d’une manière ou d’une autre. Pourquoi j’ai mis du temps à m’en rendre compte ? La raison est toute simple: j’étais en pleines vacances avec un signal Wifi plutôt médiocre qui avait la tendance à sauter toutes les deux secondes. Cela fait donc que j’ai mis l’inaccessibilité sur la faute du signal wifi qui lâchait.

La panne ou presque

La panne, comme mentionné avant, vient du fait que le nom de domaine se soit volatilisé de mon compte qui y était attaché. Résultat: les serveurs DNS ont pointé le domaine vers une adresse complètement autre que celles que j’ai configurées. J’ai dû aller demander deux trois trucs et j’ai eu quelqu’un fort sympa qui a accepté que je fasse un sous-domaine pour moi, d’où le changement d’adresse en *.l4p1n.met-hardware.fr.

Le problème ?

Les problèmes sont divers et variés pour moi. Et croyez-moi, ça casse pas mal de choses cette histoire: SMTP, IMAP, Gitea, bot Discord, Nginx, DNS (enregistrements A, CNAME et MX), certificat TLS, etc.; la liste est longue. Je m’efforce de remettre les divers composants en place mais ce n’est pas simple: beaucoup de configuration nécessaire pour la plupart des éléments. D’autres composants ont été déplacés sur un serveur plus performant.

Par exemple, pour le serveur IMAP et SMTP, j’ai dû changer des configurations et des enregistrements MX pour pointer au bon endroit. Concernant Nginx, j’ai dû changer tous les Virtual Hosts (serveurs virtuels) pour les faire écouter sur la bonne adresse.

D’autres problèmes un peu plus embêtant découlent du fait que je ne peux plus reçevoir de courriels sur mon adresse @l4p1n-pi.tk et là je ne peux pas faire grand chose. Cependant, j’ai filé un petit mail au support en espérant reçevoir une réponse. Et les espoirs ne sont pas très hauts vu comment ça a fini.

Et les conséquences ?

Les conséquences sont les suivantes:

  • Le blog se retrouve sur https://l4p1n.met-hardware.fr/blog
  • L’instance de Gitea se retrouve sur https://git.l4p1n.met-hardware.fr (et j’en ai profité pour la déplacer sur un autre serveur plus puissant)
  • Le site du bot est désormais sur https://bot.l4p1n.met-hardware.fr
  • Il n’y a plus de pastebin jusqu’à nouvel avis. Vous pouvez utiliser celui de Drycat.
  • Mon adresse email a changé et donc je dois répercuter ce changement sur les divers sites que j’ai pu utiliser.
  • La clef GPG a été changée afin de refléter les nouveautés (le fingerprint n’a pas changé). Pour ceux qui l’ont mise dans leur keyring, lire en bas.
  • Le certificat TLS a dû être complètement changé pour refléter les modifications et ne pas faire gueuler votre navigateur web ;)
  • La page principale a dû être mise à jour afin de refléter les changements.

Concernant la clef PGP

Pour ceux qui ont ma clef publique (fingerprint B662E39E89718E6B8960893C4577D41D2F684552), je tiens à vous informer qu’il faudra la mettre à jour de votre côté puisque je l’ai mise à jour sur Keybase pour refléter la nouvelle adresse email.